Nous avons posé la question à… Bruno Bonello

En tant que Chief Operating Officer (COO) de beem, Bruno tient les rênes des affaires opérationnelles entre ses mains. Un mini portrait en six questions.

Que faisais-tu avant de rejoindre beem?

J’étais directeur du programme TWINT chez SIX Payment Services et responsable du développement et de la diffusion des solutions de paiement mobiles. Auparavant, j’étais Product Manager pour les cartes de débit et de crédit en Suisse et en Autriche et j’ai conseillé les banques lors de la conception des produits.

Quelles sont tes tâches chez beem?

Je suis responsable de l’exploitation opérationnelle de beem. Je dirige, gère et organise l’ensemble des processus d’exploitation et je m’assure que leur qualité est garantie à tout moment. Nos clients sont au cœur de nos préoccupations. Ils attendent un fonctionnement optimal ainsi que des mises en œuvre créatives et innovantes.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement chez beem?

Le fait que beem relie deux univers de produits. Prenons l’exemple de la publicité sur les affiches: avec beem, l’affichage devient également interactif. beem relie en quelque sorte le monde réel au monde numérique et crée une plus-value sans effet disruptif. L’utilisation de technologies nouvelles et existantes ouvre de toutes nouvelles perspectives et nous permet de créer de nouvelles idées et de les mettre en œuvre avec nos clients.

Avec quelle entreprise aimerais-tu lancer une campagne?

Je n’ai pas de préférences spécifiques. Il me semble beaucoup plus important que beem devienne à moyen terme un «standard» pour l’interactivité dans le secteur et qu’il ne soit plus possible d’imaginer une campagne sans lui.

Quelle fonction aimerais-tu avoir pour beem?

Avec les premiers spots publicitaires interactifs sur la télévision, nous avons mis en place un pilier important pour beem. Ce serait fantastique de pouvoir à l’avenir voter avec beem en direct dans une émission et interagir ainsi directement. Tout simplement en un seul clic.

Qu’est-ce qui t’a récemment fasciné dans le monde numérique?

Je suis particulièrement fasciné par la multitude de réalisations innovantes qui nous parviennent tous les jours. La numérisation est depuis longtemps devenue un facteur de différenciation décisif sur le marché. De nombreuses entreprises l’ont reconnu et ont fondé leurs propres services d’innovation. Je suis toujours surpris de voir à quel point les collaborateurs de ces secteurs sont motivés. Créer de nouvelles choses et suivre des voies créatives semblent activer une hormone du bonheur.